Nuit Debout, Notre-Dame-Des-Landes, les bonnets rouges, les poussins, les tondus et les pendus, la convergence des luttes citoyennes et populaires est indispensable!

 

Avec le mouvement Nuit Debout vous refusez que la précarité soit le seul horizon pour les jeunes*, en refusant la construction de Notre-Dame-Des-Landes vous dites stop à la destruction de la nature, avec les bonnets rouges vous refusez le diktat de la technocratie, avec les poussins vous vous battez pour que chacun puisse s'en sortir par son travail, avec les tondus et les pendus vous refusez le calvaire que subissent les entrepreneurs en France, ...

 

Partout vous vous mobilisez contre les injustices et les incohérences d'un système politique bloqué. Droite et Gauche mènent désormais la même politique, celle que leur impose le poids des conservatismes et l'alliance de la finance, des rentes de situation, de la technocratie toute puissante et de la bien-pensance totalitaire.

 

L'Union fait la force. Elle est possible parce que tous ces mouvements de révolte ont le même adversaire, le système Droite Gauche, et ont deux dénominateurs communs, la défense des libertés et des intérêts populaires. 

 

Mais la réussite d'un mouvement citoyen passe par la capacité à débattre sereinement, la pertinence des propositions alternatives et la respectabilité des méthodes d'action utilisées qui seules sont gages de crédibilité et donc de soutien durable de l'opinion. 

 

Il est maintenant temps de passer à l'étape suivante de la mobilisation, celle de la recherche d'une convergence de toutes ces luttes légitimes pour construire un projet de société cohérent et alternatif dans le respect des valeurs républicaines.

 

 Oui, c'est possible si nous nous battons dans 2 directions:

 

La simplification comme alternative à l'austérité 

La simplification effective du mille-feuille administratif, en commençant par une refonte complète du Grand Paris, comme alternative à l'austérité de la pensée unique économique qui amène toujours plus de précarité et détruit nos services publics. Dans la même logique, nous réclamons la simplification générale du droit dont la complexité est socialement discriminante et coûteuse pour les finances publiques et les entreprises. Certains nient le problème de la dette. Ils ont tord. La dette est un impôt sur les générations futures et nous asservit à la finance. Ni néolibéralisme , ni statuquo, la France a besoin d'une 3ème voie différente, celle de la simplification générale du système. 

Au nom de l'intérêt général, nous voulons débattre avec vous de la refonte immédiate du Grand Paris avec la fusion des 75, 92, 93 et 94 en un seul département et le remplacement de la Mairie de Paris, de la Métropole du Grand Paris, de la SGP, ... par une Mairie du Grand Paris, la suppression du Conseil Economique et Social et du Sénat, un régime unique de retraite par points, 2 jours de carence pour tous quelque soit le statut, un contrat de travail unique, une allocation sociale unique modulable par un système de points, ... et au nom de la défense des intérêts des classes moyennes et populaires et des entrepreneurs, nous voulons débattre du refus de TAFTA (traité transatlantique), de la suppression du RSI et du droit pour les indépendants et les auto entrepreneurs de s'affilier au régime général, d'un statut protecteur et d'une fiscalité simplifiée pour les travailleurs indépendants, de l'affichage du prix producteur, d'une loi antitrust contre les centrales d'achat et du droit de regroupement pour les producteurs, de l'extension des classes actions à tous les domaines,  ...

 

La restauration des libertés perdues pour libérer les énergies créatrices et défendre la démocratie 

Le diktat de la pensée sociétale unique doit cesser. L'hygiénisme castrateur de la Gauche et les dérives de l'idéologie sécuritaire de la Droite font trop de dégat dans nos vies. Sans cesse de nouvelles réglementations sont créées pour  contrôler notre vie privée et de nouvelles taxes sont ajoutées. La société française est complètement bloquée. Le malaise est tel que chaque année parmi les jeunes, 20% d'une classe d'âge s'exile pour faire sa vie ailleurs. Les dérives liberticides de la Droite et de la Gauche doivent être stoppées et contrecarrées par la naissance d'un mouvement citoyen pour la liberté, pour toutes les libertés! 

Nous voulons débattre de: la suspension de l'état d'urgence pendant la campagne présidentielle, la suppression des nouvelles règles iniques introduites dans la loi dite "de modernisation" de la vie politique, la suppression de toutes les lois liberticides votées depuis 30 ans, de l'abrogation de la loi NOTRE, du compte pénibilité, du big brother introduit dans la loi santé, ... Pour construire un autre avenir, nous voulons également débattre : des synergies entre la nouvelle économie et l'écologie, d'une nouvelle politique énergétique pour la France, de l'Europe demain, ...

 

De la convergence des luttes citoyennes et populaires, de ce projet de société alternatif et de toutes ces propositions, nous vous invitons à en débattre 

 

* Remarquons néanmoins que la grille tarifaire fixe aux Prud'hommes proposée dans loi El Khomri est fondamentalement une bonne chose pour les TPE et PME