l'Alternative Crédible

Libérales-sociales, écolos, convivialistes, nos idées ont de l'avance.

Droite et Gauche ne prennent pas la mesure des changements en cours. Avec des "réformes" comme le compte pénibilité ou avec la multiplication des contraintes réglementaires et des taxes de toutes sortes sur les entreprises, ils se comportent comme si le salariat n'était pas menacé par de nouvelles formes de travail liées aux conséquences de la mondialisation. 

 

Lire la suite...

 

photo issue du site: http://bascanal.fr/regards-sur-nos-assiettes/

 

Oui à une nouvelle agriculture, loin de la PAC qui distribue des subventions permettant  à quelques uns de survivre alors qu'elle détruit en même temps le monde agricole. Il y a bien plus d'emplois perdus dans ce secteur que dans n'importe quel autre.
 
 
Une autre façon de faire est possible et elle est déjà mise en oeuvre dans nos campagnes. Le principe est de faire confiance à la terre et de la respecter. Rechercher les semences qui résistent et s'adaptent à leur environnement naturel, de faire moins mais meilleur, de travailler en local et de se nourrir en local... Cette nouvelle façon  de travailler s'appuie autant sur les savoirs modernes que sur ceux ancestraux qui ont été trop négligés ces dernières décennies. La diversité a disparu de nos campagnes à coup de programmes agricoles justifiés par le besoin de nourrir rapidement une population affaiblie par la Guerre. Ces programmes auraient pu suivre d'autres voies à partir des années 70, mais la grande distribution ne l'a pas entendu de cette oreille. 
Aujourd'hui, nos besoins sont clairs : manger sain et protéger la terre, unique source de notre survie. Cela passe par la diversité des agricultures locales, telle qu'elle a toujours était pratiquée dans nos campagnes, avant que l'on décide d'implanter les poules ici, les cochons là et le blé ailleurs. Aujourd'hui, certains s'attachent plus à produire suffisamment pour bien vivre qu'à courrir après la croissance. Un mouvement est né autour des agriculteurs, des éleveurs, de certains distributeurs, de collectivités territoriales, qui souhaitent bien nous nourrir et qui réapprend à nos enfants le bon goût. Pour vous convaincre, aller voir le documentaire de Pierre Beccu, Regards sur nos assiettes.
Lire la suite...

Le Grand Paris est-il un sujet trop sérieux pour le laisser entre les mains des politiques?

 

Il faut sauver le Grand Paris. Cette belle idée lancée par Nicolas Sarkozy est menacée aujourd'hui de déboucher sur un fiasco. Parce que trop de petits potentats locaux, de toutes obédiences, ne cherchent qu'à préserver leurs petits précarrés, on superpose les strates administratives. A partir du 1er janvier 2016, nous allons cumuler 4 départements, la Mairie de Paris et ses 20 arrondissements, la Métropole, les territoires et leurs conseils territoriaux. Ce mécano institutionnel va engendrer des frais de fonctionnement gigantesques pour rendre le Grand Paris totalement ingouvernable, avec un enchevètrement de compétences absurde et des centres de décision dispersés.

Lire la suite...

et osons dire le crier sur tous les toits:

TAFTA ou la COP21, il faut choisir! 

 La preuve apportée par le collectif STOP TAFTA: 

 

Ci-joint, proposition de voeu de l'Alternative Crédible à déposer au Conseil d'Arrondissement du 11ème arrondissement de Paris, en espérant étendre cette proposition à tout Paris ensuite:

 
Lire la suite...

image AFP

L'écologie de projet et de progrès commence par l'investissement massif dans l'éolien maritime. C'est un atout naturel de la France. Deuxième espace maritime au monde avec 11 millions de km2 et ses façades maritimes sur la Méditerrannée avec la Côte d'Azur, sur l'Océan indien avec Mayotte et la Réunion, sur l'Océan atlantique avec la Guyanne, la Guadeloupe et la Martinique, sur l'Océan pacifique avec la Nouvelle Calédonie et sur l'Océan atlantique et la Mer du Nord avec la façade maritime de la Métropole, ... la France dispose de ressources inépuisables. 

Lire la suite...

 

 

 

La pérennité de toute démocratie repose sur l'existence d'une classe moyenne importante. Or en France, elle est en voie de paupérisation sociale, de précarisation économique et de marginalisation culturelle. Le FN prospère sur l'impuissance de la classe politique traditionnelle à la défendre et à enrayer le déclin de notre pays. Je milite pour l'émergence d'un Centre populaire et alternatif qui représente "une alternative pragmatique républicaine et humaniste" par opposition à "l'alternative démagogue et dangereuse" que représente le FN.  Ce Centre nouveau doit dépasser le cadre de sa propre culture politique traditionnelle de parti de notables trop souvent considéré comme un "centre mou" milieu entre la Droite et la Gauche ou de simple nuance humaniste de la Droite. Il doit assumer pleinement son rôle de "vrai" défenseur des classes moyennes et populaires productives, des générations futures et donc de l'intérêt général et de la démocratie. Il doit pour cela se doter d'une doctrine sociopolitique autonome, bien construite intellectuellement et lisible pour l'opinion en rapport avec cet objectif.

 

Lire la suite...

 

Tout le monde se rend bien compte que notre pays connaît une crise politique sans précédent. Avec 18% d’opinions favorables depuis plusieurs mois, jamais nous n’avons eu un Président aussi impopulaire et surtout aussi "durablement impopulaire". Avec 14% aux élections européennes, jamais nous n’avons eu un parti au pouvoir avec une base électorale si faible. La Droite Républicaine est fondamentalement divisée entre les partisans de "la Droite Forte" qui sont sur une ligne de "Droite identitaire" et les partisans d'Alain Juppé et de François Fillon qui sont sur une ligne "libérale sociale et européenne" de rassemblement avec le Centre (où ce qu'ils appellent être le Centre"). Le PS est fondamentalement divisé entre une Gauche identitaire que représentent les 41 (ou 100?) députés frondeurs et entre l'axe Hollande Valls d'un réformisme social démocrate ou social libéral selon les nuances. Les Verts oscillent entre leurs liens étroits avec la Gauche identitaire qui les conduit à s'opposer à la ligne Valls, entre la nécessité d'avoir des élus et des ministres qui les conduit souvent à soutenir les socialistes, et entre un européïsme qui les conduit parfois comme aux européennes de 2009 à être sur une ligne plus centriste. Le Front National profite de ce chaos pour tenter de s'installer durablement comme "l'alternative" au "système UMPS".

Lire la suite...

 

Ce texte avait été écrit suite à la première victoire de Syriza en Grèce. Nous le relançons ce 20 septembre 2015 suite à sa seconde victoire parce qu'il est encore plus d'actualité. La classe politique française ne voit en Syriza qu'un parti d'extrême gauche. Nous à l'Alternative Crédible le voyons d'abord comme un parti populaire qui lutte contre l'oligarchie et les clientélismes qui ont coulé la Grèce. C'est au fond ce que nous voulons faire en France avec un mouvement citoyen issu du Centre alternatif.

 

La victoire de Syriza en Grèce réjouit bien au-delà des partisans de l’extrême gauche. De tous ceux qui se sentent solidaires des souffrances endurées par le peuple grec à tous ceux qui rêvent d’une autre Europe qui défende enfin les intérêts des peuples européens, ils sont nombreux à voir dans cette victoire électorale l’annonce d’un « printemps des peuples européens ». 

Lire la suite...

 

 

A tous les donneurs de leçons et politiques inconscients qui veulent que la Grèce sorte de l'euro!

 

 

Les grecs doivent effectivement réduire leur dépenses publiques et mieux percevoir l'impôt. C'est incontestable. Avec 175% du PIB de dettes, après avoir reçu 300 milliards d'aides diverses, cela devient effectivement urgent qu'ils se bougent .

Lire la suite...

 

Nous pensons comme Angela Merkel que cette crise va durer et prendre de l'ampleur. Poussés par la guerre, la pauvreté et de plus en plus par les conséquences du réchauffement climatique, des millions de personnes vont tenter de rejoindre l'Europe dans les années à venir. Voilà pourquoi le débat politique doit être à la hauteur des enjeux et toutes les conséquences doivent être envisagées sans tabous. Nous avons listés 13 vérités dérangeantes qu'il serait bon de prendre en compte. A partir de celles-ci, nous faisons des propositions qui cherchent à concilier humanité et pragmatisme. 

 

Les débat est ouvert ...

Lire la suite...

Chère lectrice, cher lecteur,

Bienvenue sur le 1er Think-Tank centriste de France. Vous êtes depuis le 14 juin 2014 déjà plus de 100 000 à l'avoir consulté.

 

Jamais l'humanité n'a eu autant de moyens matériels, technologiques et culturels à sa disposition. Si on se place à l'échelle mondiale, le niveau de vie global ne cesse d'augmenter et la pauvreté ne cesse de reculer. La mondialisation n'est donc pas un échec mais une réussite, contrairement aux dires des extrémistes de Gauche et de Droite et aux protectionnistes de tous poils.

 

Pourtant, jamais nous n'avons été aussi près du gouffre où la survie de l'humanité même est menacée et où des régions de plus en plus nombreuses du monde sont ravagées par les événements climatiques, les guerres et le chaos. Partout les écarts de richesses se creusent de façon déraisonnable et scandaleuse et les pouvoirs économiques se concentrent à tel point que toutes les démocraties sont menacées de devenir des oligarchies où les libertés publiques seront baillonnées. Partout les événements climatiques extrêmes se multiplient en réponse à la propagation d'un mode de vie consumériste qui n'est écologiquement pas viable. En France, notre état providence est au bord de la faillite alors que les dépenses prévisibles dues au vieillissement de la population ne sont même pas financées et sont d'ailleurs infinançables. Notre commerce extérieur plonge parceque notre économie n'est plus compétitive. Nos classes moyennes se paupérisent et se précarisent ce qui entraîne la montée inquiétante du Front National. Le lien social, le vivre ensemble et la joie de vivre sont détruits par le tout commercial, les ravages des idéologies sécuritaires et hygiénistes, la montée des communautarismes et la société concurrentielle.

 

Lire la suite...

 

La France a d'immenses ressources. Beaucoup de jeunes sont entrepreneurs dans l'âme pleins de dynamismes et de talents. Mais une succession d'alternances stériles entre une Droite et une Gauche ligotées par des clientélismes multiples et plombées par des idées usées dilapide ce formidable potentiel.

Des jeunes centristes, de sensibilités différentes, et engagés depuis quelques années en politique, se sont unis pour proposer une plateforme d'idées neuves, pragmatiques et concrètes pour prouver qu'une politique alternative et crédible est possible.

 

Lire la suite...

 

Je veux rendre ici un hommage particulier à Pierre Mauroy qui a été le maire de Lille, ma ville natale.

 

Il a été la figure centrale de la politique dans le Nord pendant des années, et il a été le meilleur ambassadeur de cette région et de sa culture.

 

Pierre Mauroy était un homme chaleureux et accessible pour qui la politique était d’abord une forme d’altruisme. Je me rappelle encore de son accueil chaque année sur le stand de la braderie.

Lire la suite...

Photo LP-Yann-Foreix

En ce 14 juillet 2014*, je veux lancer un cri du cœur pour préserver le budget de la défense. Alors que nous avons tant besoin de notre défense dans ce monde instable, alors que le professionnalisme et l’efficacité de notre armée, qui ont étés largement démontrés récemment  au Mali, en Afghanistan, en Lybie et en Côte d’Ivoire, font l’admiration de nos alliés –en Côte d’Ivoire j’ai pu le constater moi-même de visu et je profite de cette occasion pour dire un grand merci à la force Licorne-, le gouvernement veut réduire de façon très exagérée le budget de la défense. 

Lire la suite...

La problématique des taxis à Paris est un serpent de mer qui revient à chaque campagne électorale ... parce que personne n'ose l'affronter de face et rechercher des solutions de fond et crédibles.

 

 

Ces dernières années ont vu l'émergence des VTC et le gouvernement et la Mairie de Paris n'ont rien trouvé de mieux que d'envenimer les rapports entre les 2 professions concurrentes. En effet, alors que les VTC mettent en moyenne 7 minutes pour prendre en charge un client, une loi est entrée en vigueur le 1er janvier 2014 pour leur imposer de mettre 15 minutes minimum entre l'appel du client et sa prise en charge, ce qui veut dire que l'on impose aux VTC de faire mal leur travail! Certains réclament même de leur imposer un délai de 30 minutes et un prix minimum de 60€ la course! Et comme les VTC sont abondamment utilisés par les plus riches touristes et les hommes d'affaire, le gouvernement a accepté un amendement qui autorise de déroger à cette loi pour les clients sortants d'un 4 ou 5 étoiles ou sortant d'un congrès professionnel! On instaure ainsi 2 catégories de clients. C'est particulièrement original sur le plan juridique et très surprenant venant d'un gouvernement de gauche!

  

Lire la suite...

 

Le résultat des municipales est clair: la Gauche est discréditée et le Front National s'inscrit dans la durée dans le paysage politique français.

 

Cependant le Centre et la Droite ne peuvent se contenter des victoires obtenues lors de ces municipales parcequ'elles sont d'abord celles d'élus sortants bien implantés localement. Au niveau national, le Centre et la Droite ont plus bénéficié du rejet des socialistes que d'une véritable adhésion populaire. De plus, il n'est pas sain que le système politique traditionnel s'éloignent des classes populaires, des classes moyennes et des entrepreneurs et les laisse dériver vers le Front National.

Lire la suite...

Les coups de gueule d'Henriane

Le blog de Joséphine

Le recueil de pensées libres de Philippe

Blogueurs Centristes

 

Vous voulez exprimer votre opinion. Vous pouvez créer votre propre page sur le site en cliquant sur l'image ou en nous contactant à: contact@lalternativecredible.fr

 

 

 

Se procurer "La Riposte Centriste"

Notre message en images

Répertoire des blogs et sites centristes de France