l'Alternative Crédible

Libérales-sociales, écolos, convivialistes, nos idées ont de l'avance.

image AFP

L'écologie de projet et de progrès commence par l'investissement massif dans l'éolien maritime. C'est un atout naturel de la France. Deuxième espace maritime au monde avec 11 millions de km2 et ses façades maritimes sur la Méditerrannée avec la Côte d'Azur, sur l'Océan indien avec Mayotte et la Réunion, sur l'Océan atlantique avec la Guyanne, la Guadeloupe et la Martinique, sur l'Océan pacifique avec la Nouvelle Calédonie et sur l'Océan atlantique et la Mer du Nord avec la façade maritime de la Métropole, ... la France dispose de ressources inépuisables. 

Lire la suite...

 

 

 

La pérennité de toute démocratie repose sur l'existence d'une classe moyenne importante. Or en France, elle est en voie de paupérisation sociale, de précarisation économique et de marginalisation culturelle. Le FN prospère sur l'impuissance de la classe politique traditionnelle à la défendre et à enrayer le déclin de notre pays. Je milite pour l'émergence d'un Centre populaire et alternatif qui représente "une alternative pragmatique républicaine et humaniste" par opposition à "l'alternative démagogue et dangereuse" que représente le FN.  Ce Centre nouveau doit dépasser le cadre de sa propre culture politique traditionnelle de parti de notables trop souvent considéré comme un "centre mou" milieu entre la Droite et la Gauche ou de simple nuance humaniste de la Droite. Il doit assumer pleinement son rôle de "vrai" défenseur des classes moyennes et populaires productives, des générations futures et donc de l'intérêt général et de la démocratie. Il doit pour cela se doter d'une doctrine sociopolitique autonome, bien construite intellectuellement et lisible pour l'opinion en rapport avec cet objectif.

 

Lire la suite...

 

Tout le monde se rend bien compte que notre pays connaît une crise politique sans précédent. Avec 18% d’opinions favorables depuis plusieurs mois, jamais nous n’avons eu un Président aussi impopulaire et surtout aussi "durablement impopulaire". Avec 14% aux élections européennes, jamais nous n’avons eu un parti au pouvoir avec une base électorale si faible. La Droite Républicaine est fondamentalement divisée entre les partisans de "la Droite Forte" qui sont sur une ligne de "Droite identitaire" et les partisans d'Alain Juppé et de François Fillon qui sont sur une ligne "libérale sociale et européenne" de rassemblement avec le Centre (où ce qu'ils appellent être le Centre"). Le PS est fondamentalement divisé entre une Gauche identitaire que représentent les 41 (ou 100?) députés frondeurs et entre l'axe Hollande Valls d'un réformisme social démocrate ou social libéral selon les nuances. Les Verts oscillent entre leurs liens étroits avec la Gauche identitaire qui les conduit à s'opposer à la ligne Valls, entre la nécessité d'avoir des élus et des ministres qui les conduit souvent à soutenir les socialistes, et entre un européïsme qui les conduit parfois comme aux européennes de 2009 à être sur une ligne plus centriste. Le Front National profite de ce chaos pour tenter de s'installer durablement comme "l'alternative" au "système UMPS".

Lire la suite...

 

Ce texte avait été écrit suite à la première victoire de Syriza en Grèce. Nous le relançons ce 20 septembre 2015 suite à sa seconde victoire parce qu'il est encore plus d'actualité. La classe politique française ne voit en Syriza qu'un parti d'extrême gauche. Nous à l'Alternative Crédible le voyons d'abord comme un parti populaire qui lutte contre l'oligarchie et les clientélismes qui ont coulé la Grèce. C'est au fond ce que nous voulons faire en France avec un mouvement citoyen issu du Centre alternatif.

 

La victoire de Syriza en Grèce réjouit bien au-delà des partisans de l’extrême gauche. De tous ceux qui se sentent solidaires des souffrances endurées par le peuple grec à tous ceux qui rêvent d’une autre Europe qui défende enfin les intérêts des peuples européens, ils sont nombreux à voir dans cette victoire électorale l’annonce d’un « printemps des peuples européens ». 

Lire la suite...

 

 

A tous les donneurs de leçons et politiques inconscients qui veulent que la Grèce sorte de l'euro!

 

 

Les grecs doivent effectivement réduire leur dépenses publiques et mieux percevoir l'impôt. C'est incontestable. Avec 175% du PIB de dettes, après avoir reçu 300 milliards d'aides diverses, cela devient effectivement urgent qu'ils se bougent .

Lire la suite...

 

Nous pensons comme Angela Merkel que cette crise va durer et prendre de l'ampleur. Poussés par la guerre, la pauvreté et de plus en plus par les conséquences du réchauffement climatique, des millions de personnes vont tenter de rejoindre l'Europe dans les années à venir. Voilà pourquoi le débat politique doit être à la hauteur des enjeux et toutes les conséquences doivent être envisagées sans tabous. Nous avons listés 13 vérités dérangeantes qu'il serait bon de prendre en compte. A partir de celles-ci, nous faisons des propositions qui cherchent à concilier humanité et pragmatisme. 

 

Les débat est ouvert ...

Lire la suite...

Les coups de gueule d'Henriane

Le blog de Joséphine

Le recueil de pensées libres de Philippe

Blogueurs Centristes

 

Vous voulez exprimer votre opinion. Vous pouvez créer votre propre page sur le site en cliquant sur l'image ou en nous contactant à: contact@lalternativecredible.fr

 

 

 

Se procurer "La Riposte Centriste"

Notre message en images

Répertoire des blogs et sites centristes de France