l'Alternative Crédible

Libérales-sociales, écolos, convivialistes, nos idées ont de l'avance.

Pourquoi le "centrisme populaire" est le courant de pensée dont la France a besoin?

 

Tribunaux d'arbitrage dans le traité CETA institutionnalisant la domination du droit commercial internationnal au service des multinationnales sur la démocratie, inversion des normes dans la loi travail qui risque de susciter un dumping social entre entreprises d'un même secteur, Article 1 de la loi pour la confiance dans la vie politique (1) qui renforce dangereusement la loi Gayssot en étendant l'inégibité à des "délits de presse", PMA pour toutes qui franchit la frontière mortifère du transhumanisme, ... à travers des décisions qui semblent anodines et toujours prises au nom de "bons" principes, favoriser la croissance, améliorer la compétitivité, moraliser la vie politique, lutter contre les discriminations, ... l'étau se resserre sur le citoyen moderne pour le conditionner toujours plus à devenir un "bon" travailleur flexible et consommateur compulsif qui abdique toute liberté de pensée. 

 

Plus que jamais aujourd'hui, le rôle traditionnel de la politique "d'éveiller les consciences" est nécessaire! Plus que jamais, nous avons besoin de nous regrouper entre "citoyens qui se posent des questions" pour décrypter à travers la forêt d'informations secondaires et le nuage de communication permanent, les informations essentielles, celles des décisions qui vont structurer le monde de demain. C'est une mission que se donne le centrisme populaire. 

 

Des millions de citoyens souffrent en silence de cette société qui les réduit à 2 chiffres, le chiffre qu'ils peuvent produire au travail et le chiffre que peut cracher leur carte bleue. Hormis ces 2 chiffres, ils ne valent rien, n'existent pas, n'intéressent personnes. La réflexion sur le sens de cette société est absolument nécessaire. 

 

Mais aussi, partout dans le monde les emplois bien payés disparaissent, la croissance s'amenuise et dépend de plus en plus d'une fuite en avant dans l'endettement, et les ressources naturelles s'épuisent. Ces trois évolutions remettent fondamentalement en cause la pérennité de notre société de consommation. Nous allons dans le mur et nous le savons, mais nous ne savons pas comment l'éviter. Quelle alternative? Quelle alternative crédible surtout? 

 

Car c'est là tout le défi. Quelle que soit la pertinence des interrogations, l'objectif primordial de la politique est d'améliorer concrêtement la vie quotidienne de chacun et de construire l'avenir collectif de notre pays. Redonner du sens est essentiel, mais rester pragmatique est indispensable.

 

Pour lier cela avec la vie politique actuelle, En Marche est le parti de ceux qui vivent bien dans la mondialisation, qui vivent bien dans notre société de consommation, qui ne subissent pas trop la précarisation de la société, et donc de ceux qui "ne se posent pas trop de questions". Mais En Marche est aussi un grand mouvement de révolte légitime contre l'impuissance des anciens partis à "transformer" la société, à sortir de ce clivage devenu stérile et stupide entre une Gauche qui a viré à Droite sur plan économique et une Droite qui a viré à Gauche sur le plan sociétal. La mission d'En Marche, mouvement fondamentalement de Droite modérée sur le plan économique et de Gauche sur le plan sociétal (hormis sur l'éducation avec le ministre Jean-Michel Blanquer), est de faire réussir la France dans la mondialisation. Et cette mission est parfaitement respectable et utile. 

 

La France a besoin que Emmanuel Macron réussise son quinquennat. Vouloir réduire la dépense publique et améliorer la compétitivité est nécessaire. S'il échoue, nous aurons droit à une crise des finances publiques comme les grecs l'ont connue et à une désindustrialisation catastrophique. Aider Emmanuel Macron à réussir est donc une mission que se donne le centrisme populaire au nom de l'intérêt général et de la solidarité entre centristes, car quoiqu'on en dise, Emmanuel Macron est un président centriste, inspirateur d'une force centrale que l'on peut considérer de fait comme centriste. 

 

Le chamboullement du champ politique que l'on a connu lors de la dernière présidentielle n'est pas réversible. La Droite et la Gauche sont définitivement discréditées et ne se relèveront probablement plus. Le centrisme a gagné pour 30 ans, une éternité en politique. Pourquoi? Parce que fondamentalement la Droite économique est discréditée par la crise des subprimes de 2008 qui remet en cause les dogmes du néolibéralisme. De plus, toutes les promesses de réformes libérales que la Droite a faites sans jamais les tenir, c'est Emmanue Macron qui les met en oeuvre. Rajoutons à cela, le vieilissement de l'électorat de Droite qui est donc de plus en plus sensible à la préservation des services publics de proximité et donc de plus en plus éloigné des idées libérales. Enfin, sur le plan sociétal, la Droite a capitulé devant la Gauche sans être capable de proposer la moindre alternative humaniste. Elle est aujourd'hui écartelée entre des modernistes qui n'ont aucune réflexion sur les limites de la modernité et des traditionnalistes qui sont nostalgiques d'une époque révolue. 

 

Quant à la Gauche, elle est discréditée sur le plan économique par la crise des finances publiques de 2011 et plus globalement de l'état providence. Et sur le plan sociétal, En Marche a repris le flambeau du progressisme. Après avoir perdu le peuple en renonçant à défendre les intérêts des classes moyennes et populaires, elle a perdu les bobos avec En Marche. 

 

Le vrai clivage aujourd'hui n'est donc plus entre Droite et Gauche, mais entre centrisme populaire et centrisme "bobo", entre Humanisme et Progressisme, entre conservatisme éclairé et modernisme débridé, entre ceux qui veulent "dompter" le progrès pour le remettre uniquement au service de l'Homme et ceux qui le suivent aveuglément comme une promesse de progrès permanent. Voilà quel est le vrai enjeu de notre époque sur tous les plans, philosophique, économique, modes de vie, liberté de pensée, libertés publiques, écologie, Europe, bioéthique, transhumanisme, ...

 

Quant aux extrêmes, ils ne sont pas aussi forts qu'ils en ont l'air. Il y a très peu de miltants et de sympathisants de la France insoumise qui croient à un système socialiste alternatif au capitalisme. La France insoumise est certes l'expression de la révolte légitime contre la précarisation de la société et la montée des inégalités sociales, mais elle n'a pas de solutions crédibles à proposer. De même, il y a très peu de vrais fascistes parmi les miltants et les sympathisants du Front National. Le FN est certes l'expression de la révolte légitime contre la dissolution de l'identité nationale causée par les vagues migratoires et contre la ségrégation culturelle dont se sentent victimes une majorité de français à cause de la montée du multiculturalisme, d'un consumérisme culturellement standardisant et d'une bien-pensance qui véhicule un hygiénisme étouffant dans la société moderne. Mais il n'a pas non plus de solutions crédibles à proposer, le débat dans l'entre-deux tours l'a bien montré.

 

Alors, l'Alternative Crédible a-telle des solutions crédibles à proposer? Oui, (c'est à vous de juger!) dans notre volonté de concilier la quête de sens et le pragmatisme, nous proposons par exemple la convergence progressive sur les plans fiscaux, sociaux et réglementaires des économies traditionnelles et de la nouvelle économie pour lutter contre la précarisation liée à l'émergence de la nouvelle économie, de lier les droits de vote des actions à leur durée de détention et de transformer les géants mondiaux en services publics (Trump le propose pour Google!) pour répondre au phénomène de concentration des pouvoirs économiques, de combattre les traités commerciaux "nouvelle génération" et la bureaucratisation liée à la multiplication des normes et des lois dont sont victimes principalement les TPE, PME et ETI pour défendre l'équité du commerce et les libertés économiques, de promouvoir une nouvelle conception de l'écologie de "consommation économe" par opposition à l'écologie punitive et de com pour répondre de façon structurante et réaliste aux changements climatiques, ... Nous menons des combats concrets comme la défense de l'argent liquide pour défendre les libertés publiques, la simplification du mille-feuille administratif avec une Mairie du Grand Paris pour réduire les dépenses publiques sans faire de politique d'austérité, une société plus solidaire et plus conviviale en réclamant à 'Emmanuel Macron de transformer sa promesse de campagne de rétablir un service militaire d'un mois en la création d'un service civile des jeunes dans les maisons de retraite pour favoriser la solidarité intergénérationnelle et permettre à des personnes âgées d'accéder à des maisons de retraites à moindre côut, ...

 

Oui une société plus humaine peut émerger si nous sommes capables de nous affranchir des dogmes du progressisme pour rechercher un véritable humanisme qui prend en compte la nature humaine dans toutes ses dimensions. Oui c'est possible si nous savons aussi échapper à la tentation des extrêmes. 

 

C'est pourquoi nous vous proposons ce think-tank auquel nous vous appelons à contribuer de toutes les façons que vous souhaiterez.

 

Le think-tank de l'Alternative Crédible 

 

 

(1) L’article 1er de la loi déférée comporte une liste beaucoup plus longue de délits entraînant l’inéligibilité obligatoire. Ceux-ci relèvent des catégories suivantes : atteintes à l’intégrité de la personne, agressions sexuelles, harcèlement moral, discriminations, escroquerie, abus de confiance, actes de terrorisme, atteintes à la confiance publique, manquements au devoir de probité, atteintes à l’administration publique, atteintes à l’action de la justice, fraude électorale, financement illégal de la vie politique, fraude fiscale, atteintes à la transparence des marchés, recel, blanchiment, délits de presse, participation à une association de malfaiteurs, etc.

 

 

Les coups de gueule d'Henriane

Le blog de Joséphine

Le recueil de pensées libres de Philippe

Blogueurs Centristes

 

Vous voulez exprimer votre opinion. Vous pouvez créer votre propre page sur le site en cliquant sur l'image ou en nous contactant à: contact@lalternativecredible.fr

 

 

 

Se procurer "La Riposte Centriste"

Notre message en images

Répertoire des blogs et sites centristes de France