l'Alternative Crédible

Le think-tank du centrisme populaire, des  gilets jaunes  et du      mouvement 5 étoiles France.

L'alternative, le concept et le nom dont ce site est la probable origine

 

Le concept a précédé le nom. Ce site a été créé en 2010 à l'époque de mon militantisme pour le MoDem. L'alternative crédible représentait ce qui était pour moi le fond idéologique du MoDem, à savoir une troisième voie intellectuelle, politique, économique et sociétale. A travers les différents articles, j'y ai relaté d'une certaine façon tout mon cheminement intellectuel. Malheureusement, François Bayrou ne s'est jamais donné les moyens de construire un grand parti et de rassembler les centristes. Pire, il n'a développé que superficiellement la pensée de la 3ème voie. Je pense que ce sont les 2 raisons profondes de son échec à la présidentielle de 2012, bien plus encore que le mode de scrutin. (Néanmoins avec le mariage, on pardonne et on remet les compteurs à 0). J'ai donc adhéré à l'UDI le jour de sa création, tout en continuant de partager les mêmes convictions. C'est pourquoi je me réjouis particulièrement de ce mariage qui, sur le terrain dans le 11ème arrondissement de Paris, est autant une nécessité qu'une évidence.

 

Le jour du 1er anniversaire de la naissance de l'UDI, Jean-Louis Borloo a organisé un meeting à la Mutualité. Lors du cocktail qui suit, je profite d'un instant où Jean-Louis Borloo est seul et je lui remet la carte de visite de ce site. Je remet également quelques secondes plus tard une carte à Yves Jego. 2 jours plus tard, Yves Jego donne une interview dans le Figaro où il exprime son désir que le nouveau nom du rassemblement de l'UDI et du MoDem soit l'Alternative. Quelques jours plus tard, c'est Jean-Louis Borloo en personnes qui suggère ce nom. Puis au fil des jours, cette proposition de nom apparaît à plusieurs reprises dans la presse sans jamais être démentie. Voilà ce qui me laisse à penser que c'est réellement ce site qui a inspiré le nom "l'alternative". Pour être honnête, Vanessa Voileau, ma collègue du 4ème arrondissement a twitté quelques jours avant ce nom. Il est donc possible que ce twitte soit également à l'origine du nom. Quoiqu'il en soit, ce choix de nom est une petite victoire car ce n'est pas que de la com. Ce nom est chargé de sens et véhicule en soi une orientation politique et des idées très précises que j'ai résumées dans l'article que j'ai publié sur le site de l'UDI Paris et dont voici la copie:

 

 

 

L’alternative, le contrat d’un mariage qui sera durable s’il repose sur des bases solides.

 

 

Aujourd’hui, c’est jour de fête pour le Centre. Le travail d’union du Centre initié par Jean Louis Borloo il y a un an avec la création de l’UDI est parachevé. Et comme le dit François Bayrou, les centristes sont d’accord sur presque tout, alors pourquoi rester divisés ?

 

Mais pour qu’un mariage réussisse, il faut qu’il repose sur des bases solides. « L’alternative » est le beau nom d’un contrat de mariage. En dehors du fait que je me réjouisse particulièrement que le site « lalternativecredible.fr » ait pu inspirer ce nom, l’alternative est en soi tout un programme.

 

L’alternative, c’est de rompre avec l’impuissance des politiques à réorganiser notre pays. C’est le courage de réorganiser complètement l’état, les collectivités territoriales, le système de santé, les retraites, la formation professionnelle, … Cela est le préalable incontournable pour pouvoir réduire réellement nos dépenses publiques.

 

L’alternative, c’est une politique enfin favorable à la France qui travaille. C’est la conscience que la ligne de fracture est de moins en moins entre patrons et salariés et de plus en plus entre producteurs et profiteurs.

 

L’alternative, c’est, en matière sociétale, de rompre avec la multiplication des lois liberticides et de privilégier dans toutes les décisions les valeurs de convivialité sur l’aversion exagérée au risque pour redonner ainsi de la liberté et de la joie de vivre à notre société.

 

L’alternative, c’est de libérer l’écologie de l’emprise des technocrates et de passer d’une écologie punitive à une écologie de projets. C’est d’inventer les nouveaux modes de vie de demain pour inscrire dans la réalité quotidienne l’indispensable transition écologique.

 

L’alternative, c’est la renaissance du rêve européen. C’est de démocratiser l’Europe et de la recentrer sur l’essentiel pour construire enfin la grande Nation Européenne, les Etats Unis d’Europe, dont le monde a besoin pour porter les valeurs démocratiques.

 

Comme le dit Yves Jego, c’est une alternative d’espoir dont il s’agit. Il faut mettre du contenu dans ce contrat de mariage. Au nom de l’alternative, nous devons nous organiser en un grand parti populaire défenseur des classes moyennes et des entrepreneurs. Au nom de l’alternative, nous devons porter haut nos valeurs humanistes pour insuffler une dynamique d’espoir. C’est comme cela que l’espoir reviendra dans la société française et que le Front National reculera. C’est comme cela que les succès électoraux suivront naturellement.

 

Longue vie au mariage UDI MoDem ! Vive l’alternative !

 

 

Philippe Dervaux

 

Animateur de l’UDI Paris 11

 

 

 

Les coups de gueule d'Henriane

Le blog de Joséphine

Le recueil de pensées libres de Philippe

Blogueurs Centristes

 

Vous voulez exprimer votre opinion. Vous pouvez créer votre propre page sur le site en cliquant sur l'image ou en nous contactant à: contact@lalternativecredible.fr

 

 

 

Se procurer "La Riposte Centriste"

Notre message en images

Répertoire des blogs et sites centristes de France